(+237) 696 32 53 19 - (+237) 678 61 72 07

  secretariat@commune-ebone.com

Document sans nom

salmoa

(Qui signifie couper (sal) en haut (Moa). les ressortissants de salmoa sont un détachement de ndombeng)
 
Limites :
1) Naturelles : Muoan-kome (ndombeng-salmoa) ecobe-meknigo
2) Artificielles : Carrefour Manengole
Canton : bakaka
 
Distance avec la grande route nationale n°5 : 6 à 7 km partant de manengole
- Au Nord par : Manengouba, Badjoungue
- Au Sud par : Bakakté
- A l'Est par : Bakwat, Manengole
- A l'Ouest par : Ekohock, Ndoungué
 
Nombre de Familles et leurs chefs de familles :
Mwanekor, Mboka Anger, Ngwa, Edjang Mbanga Philippe, Mwanewang 1 (Ebène Moise), Mwanewang 2 (Ekone Gaston), Bozock (Ehadi), Mwanegoubant Boko épar (Mengwang) Edjang-mbwe (Ebwelle François), Mwane-mour Ebwelle Alphonse, Mwane-gomesor-mbonde Samuel
 
Nombre de quartiers constituant le village et les chefs de quartiers :
03 quartiers :1 Sour-ko=eboh, 2 Sour Beng = mengwang Daniel, 3 kwata-tadehy antony.
 
L'AUTORITE VILLAGEOISE
- Nature de la chefferie : 3eme dégre
- Nom et âge du Chef : Le prince NGANDO EBWA Yves
- Date de sa prise de fonction : 01 Mars 2019
 
LA POPULATION
- Autochtones : Bakaka
- Populations allogènes originaires de : Bamenda, Dschang, Mbouda, Nordistes.
- On dénombre en 2020 une population d'environ Hommes (43), Femmes (28), Enfants (20), Jeunes (07), Vieillards (02).
- Scolarisée ou non ? Oui.
- Centre d'état-civil rattaché : Ndombeng
 
LES RESSOURCES

- Ya-t-il des ressources naturelles dans ce village ? Oui, l'eau : elle est située au nord du village.
- Y a t-il des forêts non exploitées : Non.
- Cours d'eaux traversant le village : Aucun.
- Faune trouvée : Aucune.
- Y a-t-il des espaces vides exploitables pour des grands projet ? Oui.
- Y'a t-il des espaces immatriculés déjà ? Oui.

 
LES INFRASTRUCTURES SOCIO-ECONOMIQUES, CULTURELLES ET INDUSTRIELLES
 
- Etablissements scolaires présents ? Oui, une école primaire à cycle complet.
- Des centres de santé ? Oui, un centre de santé.
- Lieux de culte / prière et religion ? Oui, protestant,catholique,temoin.
- Centres culturels ? Non
- Etablissement hôtelier ? Non
- Marchés ? En gestation.
- Unités de transformation de produits ? Oui, moulin, et presse à huile.
- Routes/accès au village : Oui mais en mauvaise état.
- L'eau consommée est issue d'une adduction d'eau communautaire.
- En quelle source d'énergie s'alimente-t-on : Electricité et groupe électrogène.
- Quelle culture réussit bien sur le sol de ce village : Manioc, patate, bananier, plantain, fruits (mangue, corrosole), Maïs.
 
HISTOIRE ET TRADITION
 
- Les grandes dates de l'histoire de ce village : L'histoire du village est marquée par le passage du maquis dans les années 1960.
- Qui sont les « dieux » du village ? Mwane-koum.
- Qu'est ce qui caractérise la coutume de ce village ? Mwane-koum.
- En quoi est-elle différente de celle des autres villages de l'Arrondissement ? Pas de différence
- En quoi consiste le train-train quotidien dans ce village ? Travaux champêtres, les réunions.
 
DIFFICULTES DE CE VILLAGE
 
- Quels sont les grands maux/fléaux de ce village ? Commérage.
- Quels sont les problèmes réels des habitants de ce village : Les voies d’accès, les ponts, la qualité d’eau à boire.
- Quel peuvent être les taux de mariage civils, de naissance dans le village par an ? Aucune donnée.
- Quels sont les problèmes auxquels la chefferie est très souvent sollicitées ? Problèmes de ménages, litiges fonciers .
- Quels sont les lieux de rencontre des populations en cas d'évènement de foule : Chefferie, école, église.
 
DOLEANCES/PROJETS
 

- Les potentiels à mettre en valeur dans ce village selon les autorités sont : champs communaux, agriculture.
- Que peut-on faire pour booster l'économie de ce village et améliorer le vécu quotidien des populations ? Créer une unité de transformation des produits, unité pour élevage(poulets,porcs).
- Que leur manque-t-il pour leur bien être ? Tout.
- Qu'est-ce qui est à améliorer ? Tout.

Enquête menée par : Le Prince NGANDO EBWA et par Les Notables.

 
 

S.M Prince NGANDO EBWA Yves chef supérieur du village SALMOA

 

S.M et ses notables lors de séance de travail de collecte de données à la chefferie

     
   

CENTRE DE SANTE INTERGRE DE SALMOA