(+237) 696 32 53 19 - (+237) 678 61 72 07

  secretariat@commune-ebone.com

Document sans nom

Ebone

(Qui signifie Rassemblement des grandes familles ou clans)
 
Limites :
1) Naturelles : Les cours d’eaux Satie et mahongue
2) Artificielles : Bornage
Canton : Bakaka
 
Distance avec la grande route nationale n°5 : 3,5 km
- Au Nord par : Ndoungue
- Au Sud par : Ekomtolo
- A l'Est par : Nkongnine
- A l'Ouest par : Balondo
 
Nombre de Familles et leurs chefs de familles :
mouanekaa; nsissock; mouanehoulgem; mouansama; mouanebohoul; mouanbat; mouankan; mouanebel; mouanekan; nlonekwan; mouanebah; mouanehal; mouanejon; mbassi mbappe Albert; mouanehon : essoh
 

Nombre de quartiers constituant le village et les chefs de quartiers :
Tamako (Essoh Bat) Ewane Pierre; Ekomkoo (MBASSI MBAPPE Albert), Ebonokoo (TONGUE MATIKE Arnauld); Ebonobeng (feu MINO); Baka (EKWELLE TAMA); Yanbeng (feu EPOH NJOUME); Ekombeng (LOA Jean)

 
L'AUTORITE VILLAGEOISE
- Nature de la chefferie : 2eme dégre
- Nom et âge du Chef : SM NSILE EBONGUE Adrien morel(32ans)
- Date de sa prise de fonction : 24 Juillet 2020
- Succession à la chefferie : De père en fils.
 
LA POPULATION
- Autochtones : Bakaka
- Des populations allogènes, d'origine Bororo.
- Scolarisée ou non ? Oui.
- Centre d'état-civil rattaché : Mairie d'Ebone
 
LES RESSOURCES

- Ya-t-il des ressources naturelles dans ce village ? Oui, les cours d'eaux.
- Y a t-il des forêts non exploitées : Oui, avec plusieurs essences de plantes naturelles.
- Cours d'eaux traversant le village : Ekosso Samedja; Ekosso M'lere (ruisseaux); Mahongue.
- Faune trouvée : Eléphants.
- Flore : Baobab
- Y a-t-il des espaces vides exploitables pour des grands projet ? Oui.
- Y'a t-il des espaces immatriculés déjà ? Oui.

 
LES INFRASTRUCTURES SOCIO-ECONOMIQUES, CULTURELLES ET INDUSTRIELLES
 
- Etablissements scolaires présents ? Oui.
- Des centres de santé ? Oui.
- Lieux de culte / prière et religion ? Oui.
- Centres culturels ? Oui.
- Etablissement hôtelier ? Non
- Marchés ? Oui.
- Unités de transformation de produits ? Oui, moulin.
- Routes/accès au village : Oui mais en mauvaise état.
- L'eau consommée est issue d'une adduction d'eau communale et des forages.
- En quelle source d'énergie s'alimente-t-on : Electricité.
- Quelle culture réussit bien sur le sol de ce village : Manioc, patate, bananier-plantain, arachide, fruits, palmiers à huile.
 
HISTOIRE ET TRADITION
 
- Les grandes dates de l'histoire de ce village : Depuis l'époque coloniale, désignation de SM Ekobe Mbanga joseph 1 chef supérieur du canton bakaka; octobre 1960 : décès de SM Ekobe Mbanga joseph; 1970 : date de désignation du feu chef supérieur SM Ebongue Ekobe ernest; 05 octobre 1992 : avènement de l'unité administrative à ébone; 26 janvier 2012 :décès du chef supérieur mythique SM Ebongue Ekobe Ernest; 24 juillet 2020 : désignation de SM Nsile Ebongue Adrien Morel.
- Les grands personnages de ce village : Le ministre MBELLA MBELLA le jeune; le Dg MANON Georges christol; le députe mondial EPOUBE lydienne; Madame le Maire SIDIKI félicité épouse MANON; le chef supérieur canton bakaka SM Nsile Ebongue Adrien Morel.
- Qui sont les « dieux » du village ? Mouank’oum.
- Qu'est ce qui caractérise la coutume de ce village ? Mouank’oum.
- En quoi est-elle différente de celle des autres villages de l'Arrondissement ? Pas de différence
- En quoi consiste le train-train quotidien dans ce village ? Travaux champêtres.
 
DIFFICULTES DE CE VILLAGE
 
- Quels sont les grands maux/fléaux de ce village ? vol, sorcellerie, tabagisme, ivrognerie, oisiveté, immoralité, délinquence juvénile.
- Quels sont les problèmes réels des habitants de ce village : Absence de voie d'accès, ponts, problème d'eau à boire et d'électricité.
- Quel peuvent être les taux de mariage civils, de naissance dans le village par an ? 20.
- Quels sont les problèmes auxquels la chefferie est très souvent sollicitées ? Litiges fonciers, problèmes de menage,banditisme,criminalité.
- Quels sont les lieux de rencontre des populations en cas d'évènement de foule : Chefferie, écoles, église, foyer, mairie, sous-prefecture.
 
DOLEANCES/PROJETS
 

- Les potentiels à mettre en valeur dans ce village selon les autorités sont : Champs communaux,forets,source,route,agriculture,relief.
- Que peut-on faire pour booster l'économie de ce village et améliorer le vécu quotidien des populations ? Créer les sociétés d’emplois, les marchés.
- Que leur manque-t-il pour leur bien être ? Beaucoup de choses.
- Qu'est-ce qui est à améliorer ? Les routes, les fontaines publiques, éclairage publique.

Enquête menée par : S.M NSILE EBONGUE Adrien Morel, jean Bernard EBENE, EPOH EKOBE guillaume et ESSOH EKOBE joseph.

 
 

Résidence du tout 1er chef du canton BAKAKA S.M EKOBE MBANGA Joseph

 

Résidence du 2ième chef du canton BAKAKA, S.M EBONGUE EKOBE Ernest

     
 

CENTRE COMMERCIAL d’EBONE en plein travaux 

 

Cercle Municipal de la Commune d’EBONE en chantier