(+237) 696 32 53 19 - (+237) 678 61 72 07

  secretariat@commune-ebone.com

Document sans nom

BAKAKTE

(Signifie le père de « BAKAKA »)
 
Il est limité au nord par SALMOA, Mambellion au Sud, Ekohock à l’Est et Manengolè & Bakwat à l’Ouest.
 

Il est composé de trois quartiers : EKRIGOUP d’Elome Pierre, Kwadiko de Epanè Aaron et Ebètè d’Epane Kotto. Ces mêmes quartiers constituent les grandes familles de ce village qui compte environ 10 foyers.

La chefferie est du 3è degré, traditionnelle et a pour chef Essame Abraham, qui règne depuis plus de 20 ans, descendant de la famille régnante. La succession se fait dans la famille.
La Population est composée d’autochtones et de d’allogènes ressortissant de l’Ouest et du NOSO.

 

Les jeunes non scolarisés sont âgés entre 15-20 ans. Il n'existe aucun centre d’état-civil.

 
Les ressources naturelles sont quasi-inexistantes. Un ou deux black bush de 5 à 10 hectares
 
LES INFRASTRUCTURES SOCIO-ECONOMIQUES, CULTURELLES ET INDUSTRIELLES
 
Les infrastructures sont
- L'Ecole Publique de Bakakté
- Le Centre de santé de Mambellion
- La chapelle EEC pour Bakakté / Mambellion

L’eau consommée est celle du forage d’un particulier et de la source. L’électricité est celle des panneaux photovoltaïques. Les cultures sont vivrières et de rente.
 
HISTOIRE ET TRADITION
 

Des grands noms comme ceux de Mbappe Hans (80ans, ancien combattant contre le maquis, année 1953/54) ; Epane Aaron le doyen, Ekoume Samuel, Ndoumbe Epoh Christian, Ntouba Désiré, Mpondo Jules.

On connait de Bakakté un village de grands lutteurs, d’experts occultes.
Le champ est la principale occupation.
Les obsèques, les campagnes d’élections sont les occasions d’attroupement au village.

 
DIFFICULTES DE CE VILLAGE
 

Bakakté est un village calme et paisible. Ses besoins se situent au niveau de l’eau potable, la route à refaire, une unité de transformation des produits, un centre de santé, l’approvisionnement en enseignants du primaire, le règlement des problèmes fonciers qui viennent à la chefferie,

Les besoins en produits phytosanitaires, le soutient pour la pisciculture et l’arrangement du pont reliant Bakakte à EBETE.